COMMENT
logo explicite

le site

« Moi aussi, j'veux être une superstar anonyme de la blogosphère ! »

Mode EN RAPPORT

icone infosicone commentaires
...
icone téléchargement
  1. Que croyais-tu ?
- Infos sur ce morceau -Date2016Durée4:04StylesRapAmbiances/TonsOrchestralIncarnation personnageThèmesReligionIntoléranceFanatismeSituation surréaliste où je suis une personne chargée de décider du sort des morts dans l'"au-delà". La première personne que je dois "orienter" serait du type très conservatrice, anti-IVG et homophobe, tandis que la seconde pourrait très bien être un terroriste recruté par Daech.
couv album correspondant
Extrait de Parapnormal
  1. Que croyais-tu ?
- Commenter ce morceau -
Smileys/Emoticônes disponibles :) :D :( :p :? :o ;) >:) >:D >:( >:p

Signé (ou non) :Votre site web :

/!\ Les commentaires contenant des liens URL seront d'abord placés en attente de validation
  1. Que croyais-tu ?
- Télécharger ce morceau -
Cliquer sur l'icône du format choisi et patienter quelques instants.
MP3
.
icone_en_cours
OGG
.
icone_en_cours
FLAC
...
icone_en_cours
icone infosicone commentaires
1
icone téléchargement
  1. Je suis le diable
- Infos sur ce morceau -Date2018Durée4:29StylesRapAmbiances/TonsIroniqueSombreThèmesIntoléranceRéactionnairesRacismeJ'incarne à la suite, femme, homosexuel, immigration, métissage, en m'adressant à ceux qui peuvent aller jusqu'à haïr mon existence, en cherchant à leur faire peur sur un ton ironique. Avec également une pique aux délires conspirationnistes.
couv album correspondant
Extrait de L'écho du chaos
  1. Je suis le diable
- Commenter ce morceau -
Smileys/Emoticônes disponibles :) :D :( :p :? :o ;) >:) >:D >:( >:p

Signé (ou non) :Votre site web :

/!\ Les commentaires contenant des liens URL seront d'abord placés en attente de validation


- Commentaire précédent -
icone commentaires précédents intérieur
1
« Alors ça, au vu du titre, je m'attendais pas du tout à ces paroles smiley evil_sourire "...puisque tu ignores le monde derrière ta porte et tes à-prioris..." j'aime particulièrement cette phrase. Sinon, le morceau m'a fait penser à: http://www.street-art-avenue.com/2016/03/el-seed-perception-le-caire-13996 »29/01/2019-23:41:48 - Ladee
  1. Je suis le diable
- Télécharger ce morceau -
Cliquer sur l'icône du format choisi et patienter quelques instants.
MP3
.
icone_en_cours
OGG
.
icone_en_cours
FLAC
...
icone_en_cours
icone infosicone commentaires
...
icone téléchargement
  1. Pas obligé
- Infos sur ce morceau -Date2019Durée5:14StylesRapAmbiances/TonsCalmeAcoustiqueThèmesRacismeFemmeRéussite individuelleDans ce texte, je parle comme si je m'adressais directement aux personnes concernées par différentes pressions en société. D'abord une personne ayant des origines immigrées, pour lui affirmer qu'elle n'est pas dans l'obligation de tout aimer, d'idolâtrer sans réserve, de ce pays dans lequel elle vit. Ensuite à la femme en général, en lui faisant constater les diktats, qu'ils soient religieux ou non, pouvant limiter ses choix de vie. Pour finir, à toute personne, pour l'inciter à ne pas jurer uniquement que par le luxe, le matérialisme, la réussite financière, pour se sentir important.
Je me doute que le passage sur le "très grand voile" peut faire réagir. Ma critique se veut "mesurée et objective", d'inspiration progressiste, voire féministe. Ce sont les mécanismes, les hommes qui poussent à ce que la femme se "couvre" (dans cet exemple, d'un voile sur tout le corps et non juste les cheveux) qui sont pointés du doigt, et non les femmes elles-mêmes.
couv album correspondant
Extrait de Furieusement cool
  1. Pas obligé
- Commenter ce morceau -
Smileys/Emoticônes disponibles :) :D :( :p :? :o ;) >:) >:D >:( >:p

Signé (ou non) :Votre site web :

/!\ Les commentaires contenant des liens URL seront d'abord placés en attente de validation
  1. Pas obligé
- Télécharger ce morceau -
Cliquer sur l'icône du format choisi et patienter quelques instants.
MP3
.
icone_en_cours
OGG
.
icone_en_cours
FLAC
...
icone_en_cours

TOUS LES BILLETS
BienvenueMon siteMon parcours« J'ai bel et bien fini de me prendre la tête avec la programmation de ce foutu site… Ouf ! [...] »SUITE 10/09/2013

Ne vous laissez pas avoir par les ''nouvelles'' extrêmes droites - PARTIE 1PolitiqueManipulationIntolérance« Ce billet pourrait s'adresser tout particulièrement à la jeunesse dite "issue des quartiers" (et accessoirement de l'immigration). Ce n'est pas un jugement brut sans prendre en compte le fait que tous ne tombent pas dans ce piège qui leur est tendu. [...] »SUITE 01/11/2013

Ne vous laissez pas avoir par les ''nouvelles'' extrêmes droites - PARTIE 2PolitiqueManipulationIntolérance« Dans mon précédent billet, j'évoquais en France, le contexte dans lequel l'extrême droite avait tranquillement fait son bonhomme de chemin, surfant sur le désarroi généralisé d'une bonne partie du peuple. J'en reviens maintenant au présent. [...] »SUITE 02/11/2013

Macho, homophobe, ça rend pas plus virilDiscriminationsHomophobieSociété« S'il y a un cliché qui revient sans arrêt dans la musique que je peux aimer et pratiquer c'est bien celui-ci : le bon gros gangsta entouré de bitches, pour bien afficher, jusqu'au grotesque, qu'il est "du bon côté de la barrière". [...] »SUITE 02/12/2013

Le luxe de se plaindreNéolibéralismeSocial« Oyé braves gens ! Je viens vous faire part d'un terrible constat : il y a au dessus de vous, des personnes qui souffrent. Comment ? Vous ne ressentez pas leur souffrance ? C'est sans doute que vous êtes trop préoccupés par votre petit confort, vos petits ennuis, ou votre petite précarité quotidienne. [...] »SUITE 29/04/2014

Rap, qu'avez-vous à dire pour votre défense ?RapPréjugés« "Accusé Rap, voici les faits qui vous sont reprochés. Trouble à l'ordre public de la musique. Perversion de la jeunesse. Incitation au meurtre. Que votre avocat s'exprime à présent. [...] »SUITE 29/08/2014

Fin de repas tragiqueCharlie HebdoReligionInégalités« Nous sommes vers la fin d'un repas. Autour de la table, ça digère plus ou moins bien… Puis survient l'incident. Un des invités, sans doute un peu éméché, enchaîne des blagues d'une certaine lourdeur. [...] »SUITE 02/02/2015

Sous l'emballage, la musiqueMarketingIndustrie musicaleMa musique« Au commencement, étaient simplement des sons, émis par divers instruments ou autres moyens, généralement en vue d'une certaine esthétique, rien de plus. [...] »SUITE 19/04/2015

Entre désarroi et n'importe quoiPolitiqueLuttes sociales« Le monde d'aujourd'hui rappelle un constat évident, sauf si la mauvaise foi nous empêchait de le faire. Depuis fort longtemps, il n'y a jamais eu autant de concentration de richesses, de précarité, même dans les pays dits "riches". [...] »SUITE 29/07/2015

Ce n'est plus du RapRapIndustrie musicale« Je débute ce texte en précisant d'emblée que je ne suis pas une encyclopédie vivante du genre musical que je défends et pratique. Mais je prétends posséder la base de connaissances pour identifier ce que l'on nomme le Rap. [...] »SUITE 18/06/2016

Ça casse les urnes !PolitiqueDémocratieMédias« Le décor est planté. Immobile depuis des décennies. Le cycle est toujours identique, et il débute comme ceci : la déception d'un mandat où la majeure partie des gens a fini par réaliser sa "mauvaise pioche" d'il y a quelques années. [...] »SUITE 06/04/2017

Il est interdit d'interdire (d'exploiter)Lutte des classesViolence socialeNéolibéralisme« Il est des périodes de contestation généralisée qui marquent l'histoire d'un pays. Jusque dans ses slogans, parfois radicaux, dont on se souvient encore aujourd'hui. [...] »SUITE 21/04/2018

La nécessaire ''impolitesse'' de la contestationGilets jaunesRépressionDémocratie« En conclusion de mon précédent billet, j’avais émis l’hypothèse d’un mouvement de contestation du peuple, du moins, d’une partie. Il n’était pas très surprenant qu’elle finisse par se produire un jour sous une forme ou une autre [...] »SUITE 02/03/2019

HypocrisiesHypocrisieIntoléranceReligion« Commençons par les faits. Deux jeunes femmes discutent en live sur Instragram. [...] »SUITE 04/03/2020

Coronavirus : Ce qu'il nous montreCoronavirusSantéInégalités« C'est malheureux pour vous, mais il a fallu que je fasse irruption sur Terre, comme une bien mauvaise surprise réservée à l'humanité, une malédiction des temps modernes. [...] »SUITE 24/03/2020
icone rubrique bonusBillets

Hypocrisies
HypocrisieIntoléranceReligion04/03/2020Commençons par les faits. Deux jeunes femmes discutent en live sur Instragram. Elles parlent de leurs goûts en matière de partenaire (du même sexe), s'accordant à dire que "les rebeus" ne sont pas leur "style". Ensuite, un autre connecté (homme) et très probablement d'origine arabe, rejoint la conversation en lançant des insultes virulentes, notamment sur l'homosexualité avérée des deux jeunes femmes. C'est alors que le dialogue, déjà très tendu, dérive sur la religion. Dans l'emballement, et en guise de réponse face aux injures qu'elle subi, l'une d'entre elles, Mila, cible les religions, l'Islam en particulier, en l'insultant dans sa globalité. Sur les réseaux, les réactions hostiles envers Mila se multiplient. Des personnes l'ayant reconnue dévoilent son adresse. C'est alors qu'elle reçoit des menaces de mort, de viol, et fini par être déscolarisée.

Autre élément de l'histoire, découvert par la suite, elle entre en contact avec Solveig Mineo, une militante d'extrême droite revendiquée "féministe" (mais non-occidentales, s'abstenir…). C'est cette dernière qui l'aide à lancer le hashtag #JeSuisMila qui fini par provoquer le buzz sur les réseaux. S'en suit une médiatisation conséquente, puisque Mila est invitée sur les plateaux télés. Penser qu'un quelconque opportunisme ait motivé une militante de tendance xénophobe à aider Mila ne serait pas déplacé. En effet, difficile de ne pas s'imaginer que l'extrême droite puisse jubiler devant une affaire qui pourrait facilement inspirer ce vieil amalgame aux simples d'esprit : pas blanc = problème. D'autant que les menaces qu'a reçu Mila n'ont pas été franchement dénoncées par une partie des sensibilités de gauche embourbée dans un silence teinté d'une certaine hypocrisie. C'est là où se situe le "malaise".

image hypocrisieToute cette histoire n'est pas le révélateur de ce "malaise" qui pèse sur le camp tolérant/progressiste/humaniste ou affirmé comme tel, mais sa confirmation. Depuis pas mal de temps, bon nombre de militants dits de gauche se fourvoient dans une indignation sélective, par peur de se sentir "racistes", lorsque le coupable n'est pas de type "occidental". Mais paradoxalement, ils le deviennent, puisqu'ils se taisent en fonction des origines, de la religion de l'individu, ce qui représente donc une différence de traitement des êtres. En guise d'exemple concret, justement, les luttes contre l'homophobie ou pour la cause des femmes, devraient s'appliquer à tout contexte, toute circonstance, sans céder à la crainte de ressembler de près ou de loin à l'extrême droite, parce qu'en se taisant de la sorte, c'est justement cette dernière qui profite du vide laissé, pour apparaitre comme une solution, par défaut.

C'est également chez l'extrême droite, voire la droite plus "classique", que l'autre "face" de ce type d'hypocrisie s'est toujours bien portée. Celle qui consiste à faire mine de défendre la liberté d'expression ou de blasphème, du moment que cela sert de prétexte à ne pointer du doigt que les minorités dont on a horreur. Mais il suffirait de "blasphémer" sur les symboles nationaux, ou les forces de l'ordre, pour voir ce bord politique se crisper, voire devenir menaçant. Il faut croire que dans certains cas, le "Je suis Charlie", sous-entendu, le droit à la provoc', ne s'applique plus vraiment. Pour en revenir à l'homophobie, la camp conservateur a déjà fait ses preuves à maintes reprises, via la parole même de certains élus. Faut-il rappeler que pour des raisons d'inspiration religieuse, l'hostilité a été grande, notamment sur la question du mariage homosexuel ? Il serait bien hypocrite d'affirmer que l'homophobie ne serait qu'un mal limité aux réseaux sociaux, éventuellement chez quelques musulmans, et qu'il ne nuirait pas jusqu'en politique.

Le rapport à la religion dans notre société n'est pas non plus exempt d'hypocrisie. La pratiquer, même assidument, n'a jamais rendu les humains absolument irréprochables. Elle n'empêche pas d'être un authentique connard, malgré que l'on puisse s'en servir pour se donner bonne conscience, ou sembler vertueux. Sur le fond, ne faudrait-il pas admettre clairement que les écrits religieux, très anciens, ne sont pas forcément adaptés en tous points à l'époque actuelle ? Certains passages portent des messages très durs. Dans la Bible, il est par exemple écrit que l'homosexualité est une abomination. Il est décemment impossible d'appliquer à la lettre chacuns de ces préceptes (parfois extrêmes) au quotidien, sans que cela finisse par nuire à des personnes qui n'auraient rien demandé. Ce qu'il faudrait en déduire, c'est que les écrits religieux, aussi riches et intéressants à étudier qu'ils puissent être, ne devraient jamais être considérés comme un indiscutable et permanent mode d'emploi de la vie. Dans le cas inverse, où ils sont pris comme tels, les dérives sont inévitables. C'est, entre autres, sous ce genre de prétextes que les petits machos de base (parfois, pas plus pratiquants ou islamistes que ça) ordonnent aux femmes ce qui les arrangent.

Pour conclure sur cette "affaire Mila", il serait judicieux de voir ces problèmes posés avec nuance, et évidement, sans hypocrisie. Mila a insulté la religion musulmane, mais cela ne devrait jamais justifier les menaces de mort qui ont suivi. Pour tenter de tourner court aux amalgames et autres fantasmes, mieux vaudrait se rappeler que si cette jeune femme a été menacée, ce n'est pas directement par l'Islam, mais par quelques uns qui se sont "montés le crâne" avec l'idée qu'il se font de la religion. Sachant que les interprétations sont facilement malléables. La victime a cherché du soutien pour faire valoir son droit au blasphème et à la liberté d'expression, mais elle l'a trouvé (ou l'aurait apparemment cherché d'elle même) dans un milieu d'extrême droite, où ces mêmes droits ne sont vraiment pas prônés pour tous, sans discrimination. Choix nullement judicieux. Mais une partie de la gauche fourvoyée dans l'hypocrisie ou des positions ambigües sur ces questions délicates, favorise indirectement une extrême droite à l'affut d'une ouverture pour exister.

La critique des religions (argumentée), pour leurs postures parfois bien trop rigides pour notre société, comme la dénonciation d'une quelconque forme de harcèlement doivent se faire, mais qu'elles se fassent clairement à chaque fois, pour éviter le sempiternel "deux poids, deux mesures", synonyme d'hypocrisie. Afin ne pas favoriser ce "malaise" à gauche (qui pourrait représenter un "point faible", un "angle mort" dans son discours), et que l'extrême droite ne puisse plus profiter d'un terrain de jeu qu'elle n'exploite que par simple opportunisme.

EXPLICITE


Smileys/Emoticônes disponibles :) :D :( :p :? :o ;) >:) >:D >:( >:p
Signé (ou non) :

/!\ Les commentaires contenant des liens URL seront d'abord placés en attente de validation